• Le 09 octobre 2019

Mercredi 9 octobre 2019, le Président Olivier Laboux a transmis un message à l'ensemble de la communauté universitaire suite au vote du Conseil d'administration de l'École Centrale de Nantes.

Cher(e)s collègues,

Cet après-midi, le Conseil d’administration de l’École centrale de Nantes a rejeté, par un vote de 17 voix contre, 12 voix pour, et 1 abstention, les statuts de Nantes Université. La majorité absolue des 31 membres en exercice, soit 16 voix, était requise.

Ce vote de rejet a des conséquences lourdes pour l’avenir de Nantes Université et de l’enseignement supérieur et de la recherche de notre territoire.

Dès demain, je vais échanger avec les deux autres membres fondateurs de Nantes Université et de NExT, le CHU et l’Inserm, ainsi qu’avec le CNRS afin de prendre la mesure concrète des conséquences de ce vote et préparer l’avenir.

Dès que ces discussions auront eu lieu, je reviendrai vers vous avec l’équipe de direction de l’université.

Forte de ses 37 000 étudiants et de ses 4 000 personnels, notre université n’a jamais connu un développement aussi rapide que ces dix dernières années et cela va continuer.

Je vous prie de croire, cher(e)s collègues, en mon engagement de tous les instants en faveur de notre établissement.

Sentiments dévoués,

Olivier Laboux
Président de l'Université de Nantes