Dernières actualités

Calendrier, prochaines étapes

Les projets en cours

Une construction participative depuis 2017

La méthode adoptée, depuis le lancement du projet, est participative. Elle permet depuis 2017 l'implication de toute la communauté universitaire et veille, dans un objectif de transparence, à la tenir régulièrement informée des travaux et de leur avancée.

Genèse du projet

Le projet de création d’un nouvel établissement public expérimental a été lancé en 2017 par l’Université de Nantes, Centrale Nantes, le CHU et l’INSERM à la suite de l’obtention du label Isite NExT.
Ce projet intitulé Nantes Université prévoit que les quatre établissements « fondateurs de l'Isite » puissent travailler sur un nouveau modèle universitaire à l’échelle du territoire en avançant sur des stratégies communes en matière de formation, de recherche, d’innovation et en s’appuyant sur un fonctionnement repensé autour de pôles.
L’objectif ? Mutualiser les forces pour remettre au centre des préoccupations la question de l’accès à un enseignement supérieur qualitatif pour le plus grand nombre, créer les conditions de réussite et d’épanouissement pour les étudiant·es et permettre des innovations majeures au service de la société.
Le projet connaît un coup d’arrêt fin 2019 lorsque l’État décide de suspendre les financements de l’Isite suite à la « sortie » de Centrale Nantes dont le conseil d’administration n’a pas approuvé les statuts.
Les partenaires décident alors de poursuivre les échanges avec le ministère qui les autorise à proposer un projet renouvelé.

Le renouveau du projet

À l’été 2020, l’Université de Nantes, le CHU de Nantes, l’Inserm, Centrale Nantes sont rejoints par de nouveaux acteurs, l’école des Beaux-Arts, l’école d’architecture et l’IRT Jules Verne pour poursuivre la dynamique « Nantes Université ». Ensemble, ils travaillent à la rédaction d’un nouveau plan d’actions intitulé « NExT 2 » fixant les lignes directrices pour la création de Nantes Université.
L’objectif principal de ce nouveau plan d’actions reste la création d’un nouvel établissement, Nantes Université, organisé autour de 4 pôles qui permettra de renforcer les liens entre l’université, les écoles, l’Inserm, le CHU et l’IRT.
Sur le plan de la recherche et de l’innovation, les deux thématiques de la santé du futur et l’industrie du futur restent les axes structurants du projet mais avec une dimension « sciences humaines et sociales » forte. Ainsi le nouveau plan d’actions intègre de nouvelles thématiques comme la question des transitions, de la place de l’humain dans l’industrie…
Concernant la place de Centrale Nantes, l’école deviendra un « établissement-composante », comme cela a toujours été envisagé. En revanche, à l’instar de l’école des Beaux-Arts ou de l’école d’architecture, Centrale Nantes n’intègrera aucun pôle, même si le lien sera bien évidemment fort avec le pôle sciences et technologie.
Une nouveauté importante de NExT 2 est la création des graduate school et Centrale Nantes assurera la coordination de l’une d’elles.
Enfin, le projet s’inscrit désormais dans les objectifs de développement durable de l’ONU et la science ouverte. En savoir plus