• Le 11 juillet 2019

Les acteurs de la filière gestion des ressources humaines de l’établissement se réunissent actuellement afin d'établir une photographie de leurs activités qui permettra de définir un futur modèle d’organisation efficace.

Une photographie fine des activités liées à la gestion des ressources humaines (GRH) dans l’établissement est actuellement réalisée auprès des personnels qui exercent tout ou partie de leur activité dans ce domaine. Cette première étape de la structuration de l’activité RH au sein de la Nouvelle Université sera menée jusqu’en septembre afin de pouvoir définir un futur modèle d’organisation efficace.

« Cette première étape d’état des lieux peut paraitre longue, mais elle est indispensable car elle nous permettra de pouvoir proposer plusieurs modèles d’organisation fondés sur les réalités du travail au quotidien.»  Précise Joëlle Vincent, chargée de projet RH. « Pour réaliser cette analyse, nous travaillons étroitement avec les acteurs de la GRH de l’établissement. Au travers d’ateliers, d’entretiens individuels, de phases d’immersion, nous comptons plus d’une centaine de contributions individuelles en présentiel.»

Dans cette optique, des ateliers rassemblent actuellement des personnels de toutes catégories issus aussi bien des services centraux que des composantes, chacun pour analyser le déroulement actuel d’un processus GRH (paie, gestion des effectifs et de la masse salariale, …). Ces ateliers permettent à ces acteurs, présents à différents maillons de la chaîne mais parfois éloignés géographiquement, de se rencontrer et d’échanger librement, y compris sur leur vécu de collaboration à distance.


Quelques témoignages

focus group« Cet atelier a été pour moi l’opportunité de prendre du recul sur notre activité, sur les attentes pour le futur et de pouvoir confronter le point de vue central et celui des composantes. » Aline

 « On ne s’interroge pas toujours sur ce qu’on fait au quotidien. C’est intéressant, ça permet d’échanger avec les collègues et de savoir qui fait quoi. L’atelier est plutôt bien fait, avec un groupe par thème. Il faudra voir ce qu’il en ressort. » Emmanuelle

 « C’est encore la nébuleuse, on ne sait pas encore où vous voulez nous emmener.» Nathalie

 « Ces ateliers sont des points d’étapes indispensables de par la diversité des représentations et des points de vue. Cela permet de mettre à jour des pratiques, des habitudes mais aussi des envies différentes. Compte-tenu de toutes les attentes exprimées, le travail sur une organisation cible en tenant compte de cette diversité promet d’être assez complexe. » Yann